Mes conseils pour devenir fille au pair

Tout d’abord, tu te demandes peut-être ce qu’est ce qu’une fille au pair ? Et bien, il s’agit d’une personne âgée de 18 à 30 ans qui voyage dans un pays étranger pour vivre dans une famille d’accueil et aider cette famille dans la garde de leurs enfants et quelques tâches ménagères. 

J’ai moi-même été jeune fille au pair en 2014 pendant huit mois et à ce jour, ça reste la meilleure expérience de toute ma vie… Mais je vous expliquerais mon parcours (un peu compliqué) dans un prochain article ! 

Si tu cherches un bon moyen de voyager sans dépenser beaucoup d’argent et apprendre une langue qui te fait rêver, devenir au pair est donc l’une des meilleures solutions ! 

Mais comment devenir au pair ?

Il y a deux façons de devenir au pair, la première c’est de passer par une agence, mais il faut savoir que celles-ci sont payantes. Je suis passée par une agence « Fée rêvée » au début de mes recherches, mais cette dernière n’a pas vraiment servi à grande chose… Il y a des papiers à remplir, des lettres de motivation en anglais, des lettres de recommandation, des entretiens téléphoniques, avoir un certain nombre d’expériences avec les enfants et tout ça pour qu’ils ne me trouvent aucune famille… Donc pour moi c’est de l’argent dépensé pour rien ! Après tout dépend des agences, peut-être que la mienne n’était pas la meilleure… 

La deuxième solution c’est de passer par AupairWorld, c’est un site (gratuit) qui permet aux futures au pair de s’inscrire et de trouver leur famille. Les familles, elles aussi s’inscrivent pour trouver leur future au pair. 

Il y a beaucoup de familles du monde entier sur ce site et on peut faire une recherche en fonction du pays dans lequel nous voulons aller. 

Pourquoi choisir AupairWorld ?

Tout d’abord parce que c’est gratuit et que pour beaucoup d’étudiants fauchés, c’est quand même une bonne solution ! 

C’est aussi un site très instructif et facile à utiliser, il suffit juste de s’inscrire et de remplir son profil, ensuite il n’y a plus qu’à contacter la famille qui te semble être la bonne !

Tu peux aussi définir les critères de recherche (pays, la ville, le nombre d’enfants, l’âge des enfants…) Pour ma part, j’ai choisi l’Angleterre, car à l’époque, j’avais seulement 18 ans et je voulais un pays anglophone qui restait proche de la France en cas de besoin !

Pourquoi il faut-il aussi faire attention avec AupairWorld ? 

Même s’il s’agit d’un site sécurisé, il se peut que certaines familles ne soient pas forcément là pour avoir une fille au pair et ça malheureusement c’est à toi de savoir si cette famille est correcte ou pas. J’ai moi-même fait les frais d’une famille qui ne cherchait pas vraiment une fille au pair mais plutôt une femme de ménage à temps plein, or être au pair ce n’est pas ça ! `

 Il est donc important de bien échanger avec ta future famille avant ton arrivée (sur les tâches que tu auras à faire, combien tu seras payé, le nombre d’heures travaillés, le temps libre…) ne pas hésiter à poser des questions !

Je te conseille aussi de t’intéresser au profil de la famille ainsi qu’à leur localisation (même s’il ne faut pas non plus finir dans la campagne où tes seuls voisins seront des vaches) et de faire le plus d’échange possible sur skype ou par téléphone, car c’est comme ça que tu verras si cette famille te correspond ou non.

Est-on payé quand on est au pair ?

Oui et si j’ai bien un conseil à te donner, c’est de ne pas partir pour l’argent, car ce n’est pas avec un salaire d’au pair que tu vas faire fortune, loin de là ! Le salaire dépend des familles, c’est elle qui fixent le nombre d’heures travaillées et l’argent qui va avec. Tu peux toujours essayer de négocier, chaque famille est différente.

Pour ma part, j’étais payée 60 pounds par semaine pour travailler du lundi au vendredi. Je vous expliquerais en détail mes journées et mes aventures dans un prochain article. 

Comme je le disais, ce n’est pas grand-chose, mais ça permet d’avoir un peu d’argent de poche à dépenser le week-end !

Une au pair est logée et nourrit c’est aussi pourquoi le salaire n’est pas le même que dans un travail ordinaire, tu es comme un membre de la famille, un grand frère ou une grande soeur…

Où partir ? 

Tout dépend de ton envie et de ton compte en banque, car le billet d’avion sera à ta charge, même s’il arrive que la famille le paye, c’est souvent à la charge de la jeune fille au pair. 

Il faut garder en tête que c’est aussi un moyen de voyager, de découvrir une nouvelle culture et d’améliorer la langue de ton choix. Le pays où partir est donc un choix que tu dois faire en prenant en compte le billet d’avion, si tu comptes rentrer par exemple pour Noël…

Je te conseille de ne pas t’arrêter sur les capitales ou les grandes villes (Londres, New York, Sydney…) il y a une multitude de villes plus petites, qui seront tout autant extraordinaires ! Il est préférable de choisir ta famille en fonction de leur profil plutôt que par la localisation. 

Dans ma première famille, j’étais dans une banlieue de Londres où ça s’est très mal passé et dans ma seconde famille, j’étais à Bournemouth, dans le sud de l’Angleterre et c’était génial ! Ne t’arrête pas à la ville, l’environnement de famille avec laquelle tu vas passer plusieurs mois est beaucoup plus important ! 

Comment rencontrer d’autres au pair ?

Avant mon arrivée, je me suis rendue sur plusieurs groupes Facebook (au pair en Angleterre, au pair à Londres) et j’ai posté un message dans lequel je mentionnais mon envie d’être au pair à Londres et que je cherchais d’autres au pair pour faire connaissance. Privilégie les groupes internationaux et pas seulement français, car le but de ton voyage, c’est d’apprendre la langue !  Ces groupes sont un moyen simple de rencontrer des personnes dans la même situation que toi et d’échanger plus facilement qu’avec ta famille. Ces personnes-là seront sûrement celles avec qui tu iras lors de tes week-ends et c’est important de ne pas rester seul. 

 

J’espère que cet article t’aura aidé dans tes interrogations et rassuré dans ton projet de devenir au pair ! Je prépare un article complémentaire sur mon expérience en tant qu’au pair. Si tu as des questions supplémentaires, n’hésite pas à me laisser un commentaire et je te répondrais avec grand plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *